14/05/2006

Ilex Beller (suite)

De vieilles connaissances

 

 

Les marchands ambulants sont parmi les commerçants majoritaires du Schtetl. Dès le lever du soleil, le marchand ambulant met son sac sur l’épaule et fait sa tournée. Il emporte avec lui des boites d’allumettes, quelques kilos de sel, une bouteille de pétrole. Il les échange contre des œufs, un poulet. Parfois même il troque pour un veau ou une chèvre. Le paysan salue le marchand ambulant avec sympathie. Ils se connaissent depuis longtemps puisqu’ils sont même aller ensemble à l’école. En plus des marchandises d’utilisation courante, il véhicule aussi les dernières nouvelles

 

07:36 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.