24/05/2006

Ilex Beller (suite)

 

Dans les grandes villes, le métier de porteur existe. Un numéro de plaque est nécessaire pour la charrette et on doit payer une patente. Le porteur, avec son nombre d’enfants impressionnant, habite dans le quartier pauvre ; souvent dans une cave aménagée en habitation ou carrément dans la cave. Au moment des rixes antisémites, il est souvent une des premières victimes

08:09 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.